Plus que vingt jours avant Noël, et une petite question qui s'immisce sournoisement dans ma p'tite tête de Maman Prout: les enfants ne sont-ils pas TROP pourris gâtés à Noël? Parce que là, je vois sa liste d'envies diffusée à la famille/amis quasiment entièrement cochée, les premiers colis qui arrivent à la maison, j'me dis "Oulah, mais elle a que 3 ans et déjà tout çà!! C'est bon pour elle? Et j'vais mettre tout çà où???" Tu m'diras, c'est d'ma faute, j'avais pas qu'à faire une liste aussi fournie!!!! Peut-être, mais je sais qu'il y a toujours 15000 personnes qui veulent faire plaisir à Zébulon en lui offrant un p'tit truc et parce qu'à son âge, un chèque, c'est moins sympa à offrir...

Échantillonnage de notre futur 25 décembre...

 

Bref, j'me questionne, est-ce que trop d'jeux tue l'jeux? Car l'image-là au-dessus, c'est juste un petit échantillonage de ce que notre sapin accueillera à son pied le 25 décembre prochain...pour un seul et unique enfant. J'ai presque honte... Mais c'est vrai que c'est qu'une fois par an aussi (bon deux, si on compte l'anniversaire) alors c'est de l'exceptionnel... Un vrai triturage de cervelle en règle! J'veux faire bien aussi: gâter ma fille car elle le mérite, que c'est si précieux cette période où elle "croit" encore au Père Noël MAIS AUSSI, ne pas la transformer en monstre d'égoïsme en lui apprenant qu'elle pourra obtenir tout ce qu'elle veut quand elle veut...

Alors je fais quoi moi pour préparer Zébulon a l'avalanche obligatoire de cadeaux sans la transformer en maximonstrinette?

Solution n°1: Faire du tri dans ses jouets. On l'sait bien, on accumule, on accumule mais en gros, Zébulon elle joue avec quatre-cinq jouets maxi dans sa chambre, le reste, ça prend la poussière (que je ne fais jamais). Entre les jouets has been, les jouets trop bébé, les jouets qui font trop-de-bruit-alors-t'as-enlevé-sournoisement-les-piles, les jouets cassés ou qui manquent des pièces, bah c'est pire que dans une boîte de sardines la chambre de Zébulon. Donc avant Noël, c'est une bonne idée de la soliciter pour faire un méga tri de la chambre: un carton à donner, un carton à jeter et un carton à ranger (pour un éventuel numéro bis ou les soeurettes enceintes). En plus, trier, c'est super structurant pour les enfants...et ça allègera ma charge de ménage (bah oui, moins de rangement parce que moins de bordel mais çà, ça dura que les 3 semaines avant le D-DAY, après c'est mort).

Solution n°2: Donner ses jouets en trop. Franchement, ça met du baume au coeur d'aider ce qui ne sont pas aussi veinards que nous alors un p'tit don de jouets en bon état (et vêtements par la même occasion) dans les associations type Secours Populaire ou Restos du Coeur, ça prend 5 minutes, ça apprend le partage à Zébulon et redonne tout son sens à la fête de Noël. Il existe même un site Internet d'entre-aide (parce que les personnes les plus démunies n'ont pas forcément le courage de passer la porte des grosses associations) qui s'appelle Je donne mes jouets

Solution n°3: Réduire la liste de cadeaux pour créer un carnet de surprises à la place. Je sais bien qu'il est difficile de dire "Non, pas de jouets, elle en a trop, mais donnez-lui un chèque, elle a son compte pour plus tard..." car les gens, ils veulent faire plaisir sur le moment, là tout de suite pas dans 18 ans pour rien de concret à vrai dire (qui me dit que Zébulon claquera pas tout son fric pour faire un road-trip en Inde à ses 18 ans avec son boutonneux amoureux?). En plus, je suis la première à pester par le nombre astronomique de cadeaux reçus MAIS, pour mes neveux et nièces par exemple, impossible de dégainer mon chéquier, j'préfère toujours leurs offrir un cadeau en bonne et due forme (et en respectant la liste des parents, hein). Alors, j'ai eu une idée d'génie! Créer un carnet à surprises qui permettraient d'étaler les plaisirs et les surprises tout au long de l'année: 1 bon pour 5 tours de manège (3 x 5 = 15 euros), 1 bon pour aller voir le dernier Pixar au cinéma (2 x 10 = 20 euros), 1 bon pour aller au cirque (2 x 15 = 30 euros), 1 bon pour aller jouer dans une aire de jeux en intérieur (10 euros), 1 bon pour aller manger au MacDal (15 euros), etc., etc... Tu comprends le principe? Et ça a le mérite de pas du tout encombrer la chambre du Zébulon ET de lui faire plaisir de manière étalée... P'tit plus, Zébulon apprend alors qu'on peut se faire plaisir et recevoir des cadeaux sans avoir aucun objet (la magie de l'instant présent)...

Solution n°4: Offrir un abonnement de location de jouets. Il existe plusieurs sites internet de location de jouets: Mon joujou, le Club des p'tits loups ou encore Loca-Jouet qui proposent de recevoir des jouets à la maison et d'en changer tous les 15 jours! Une bonne idée à souffler aux grands-parents par exemple car votre zébulon recevra des jouets au pied du sapin et pourra choisir avec vous d'autres joujoux 15 jours après. Bref, du renouvellement tout au long de l'année, pas de jouets délaissés au fond du placard et zéro encombrement de la maison. Top, non?

Voili voilou, cette année, je me laisserai pas déborder par la montagne de cadeaux qui va débarquer dans ma maison, non, cette année, ma Zébulon sera gâtée mais certainement pas pourrie...