Comme j'l'ai fait au boulot avec pleins de gamins hurlants, j'ai mis du temps mais le voilà, enfin, je suis méga fière de te présenter mon calendrier de l'Avent en récup' (vive le PQ, vive le PQ, vive le PQ d'hiver!!!! Qui s'en va, tout en déroulant, ses grandes feuilles vertes!!!!! Youuuuuh...).

1

Franchement, ça en jette un max, hein???

Si toi aussi tu veux te lancer dans un calendrier de l'Avent en récup' et çà, en moins d'1h30 avec ou sans l'aide d'un zébulon, il te faudra: des rouleaux en carton (PQ ou coupe en deux le rouleau d'essui-tout), une agrafeuse avec beaucoup d'agrafes, du papier jaune & rouge, des morceaux de bolducs ou rubans ou laine, de la peinture verte et marron, du vernis colle, des paillettes vertes, des marqueurs peinture, un petit verre, un crayon, un marqueur indélébile noir ou doré ou argenté, une mini-perforeuse "croc" et des p'tites surprises...

2 

Alors c'est très simple, tu accroches les rouleaux les uns avec les autres pour former une pyramide (une forme de sapin quoi). Tu lésines pas sur les agrafes, hein. Pour le tronc, avec 4 rouleaux d'essui-tout, tu agrafes encore. Ensuite t'éventre 2-3 rouleaux d'essui-tout pour entourer le tronc (re-agrafes) et avec 1 rouleau de PQ éventré tu fais une petite base histoire que se soit bien stable. Tu fixes le haut et le bas du sapin avec des agrafes ou si c'est trop galère, du scotch double-face.

Après vive la peinture, vert en haut, marron en bas (si si, j'te jure, y paraît que c'est comme çà un vrai sapin de la forêt). Beaucoup de peinture car le carton "boit" beaucoup. Pendant le temps de séchage, tu formes 12 ronds jaunes et 12 ronds rouges avec ton crayon, ton petit verre et ton papier. Et tu laisses zébulon jouer avec les marqueurs à peinture dessus. Oui, oui, sur la photo y'en a moins qu'çà mais moi j'bosse pas le week-end!!! Contrairement à toutes les mamans...

3

Pendant que les ronds sèchent, tu mélanges le vernis colle avec beaucoup de paillettes (bah oui, j'adoooore les paillettes) et c'est parti pour le vernissage du zoli sapin, dedans, dehors, en bas, en haut, c'est top et en plus, ça le rigidifie. Avec ta perfo, tu "crocs" tous les ronds, avec ton marqueur, tu numérotes tes ronds et tu enfiles les bouts de bolducs (ou autres).

Quand le sapin est tout bien sec, tu perfores les rouleaux aux endroits où tu veux mettre "tes boules". Ensuite, tu t'énerves pas, au pire tu utilises un cure-dent pour passer le bout de bolduc du rond dans le rouleau et hop un joli noeud pour faire la cachette.

4 

L'astuce du jour, faire une "croix" en scotch à l'autre extrémité des rouleaux où tu as mis la boule pour pas que la surprise se barre car, je t'apprends rien, ton zoli sapin il va se casser la gueule plus d'une fois avant que le petite bonhomme au chapeau pointu ne débarque (vilaines mimines de zébulon qui touchent à tout, oblige).

5

Et au final, remplis de p'tites surprises les cachettes!!! T'as pas d'idées? Mais siiiiii: une papillote, un jouet kinder surpise, une joli crayon, un porte-clé, un boule kinder remplie de gommettes, un bon pour un tour de manège, un bisou de maman au rouge à lèvres, un p'tite carte au trésor pour trouver un cadeau dans la maison, une image, une bague, une barette, une balle, un bonhomme, une déco à accrocher dans le sapin (le vrai pour le coup), un bonbon.... C'est bon où tu veux d'autres idées???

Voili voilou, le plus dur, ça va être d'attendre le mois de décembre...

Mon beau sapiiiiiiiiiiiiiin, roi des...calendrier, que j'aiiiiiiiiimeuuh ta verduuureuuuuuh!!!